Rechercher

Résultats de la recherche

Votre recherche "Elmore Leonard" a renvoyé 68 résultats.

Elmore Leonard

Fasciné par l’œuvre d’Elmore Leonard, qui a profondément influencé deux générations d’écrivains et de scénaristes américains, Laurent Chalumeau a voulu comprendre pourquoi cet auteur revêt une telle importance pour autant de monde. La réponse est à chercher dans sa manière d’écrire unique, qui s’est diffusée dans toute la culture populaire, notamment à travers le cinéma, la télévision ou la bande-dessinée, et qui a fait de lui le pape du « pulp » et l’influence déterminante de vedettes comme Tarantino.

Charlie Martz et autres histoires

Plan large sur la place d'un village à l'heure de la sieste. Un inconnu descend de cheval, puis se dirige vers le Saloon. Il est à la recherche de Charlie Martz...

Western, roman noir, espionnage ou aventure, le jeune Elmore Leonard avait déjà toutes les armes à sa disposition et il savait viser juste.

Huit nouvelles inédites du créateur de Raylan Givens. Sèches et efficaces comme du Hemingway.

3h10 pour Yuma

Dans les déserts d’Arizona se croisent toutes sortes de tribus, dont les plus sauvages et les plus étranges ne sont pas forcément celles que l’on croit : Apaches, bien sûr, mais aussi Mexicains, bandits de grand chemin, soldats en uniforme ou de fortune. Tous, à leur manière, écument cet ouest âpre et grandiose en quête d’argent, de nourriture, d’alcool, de bétail ou simplement d’avenir. Après Médecine apache, Rivages poursuit la publication de l’intégrale des nouvelles western d’Elmore Leonard.

L'Homme au bras de fer

Après Médecine apache et 3 heures 10 pour Yuma, ce troisième volume, précédé d’une conversation avec Elmore Leonard, achève la publication de l’intégrale de ses westerns. Elmore Leonard connut ses premiers succès dès les années 1950, en publiant des nouvelles dans les pulps, et s’illustre depuis dans tous les genres.

Hombre

De tous les westerns écrits par Elmore Leonard, Hombre est le plus connu, en partie grâce au film qu’en a tiré Martin Ritt avec Paul Newman. Un employé de la compagnie Hatch & Hodges est le témoin des péripéties dramatiques qui surviennent lors d’un voyage en diligence. Parmi les passagers, il y a un Blanc du nom de John Russell. On apprend qu’il a été élevé par une tribu apache en Arizona. À ses côtés voyage une jeune fille qui rejoint sa famille après avoir été retenue captive par des Indiens.

L'Évasion de Five Shadows

Ce camp est sous la juridiction du gouvernement territorial des Etats-Unis. Les personnes non autorisées dans l'établissement sont susceptibles d'être abattues sans sommation. L'écriteau fixé au portail du camp de Five Shadows est sans équivoque et son directeur, Franck Renda, une brute à la gâchette facile, l'entend bien ainsi. Pourtant dans les yeux de Corey Bowen, la volonté de s'enfuir se lit sans peine. Accusé à tort de vol de bétail, le jeune homme a été condamné à six ans de travaux forcés.

Glitz

Teddy Magyk veut la peau de Vincent Mora, le flic de Miami qui l’a serré pour le viol d’une personne âgée, et décide de frapper là ou ça fait vraiment mal. Alors quand une superbe putain portoricaine fait le saut de l’ange depuis une tour d’Atlantic City et que Vincent se charge tout naturellement de comprendre les véritables raisons de la mort suspecte de son « amie », Teddy pense avoir bien ferré sa proie. Mais l’éclat d’Atlantic City empêche Magyk de s’apercevoir de quelques terribles vérités : Vincent Mora n’oublie rien, ne pardonne rien et… ne meurt pas facilement.

Mes dix règles d'écriture

Comment devenir un bon auteur ? Règle numéro un : « ne commencez jamais un livre en parlant de la météo. » Elmore Leonard s'est amusé à proposer dix règles d'écriture, dix pièges dans lesquels ne pas tomber sous peine de perdre son lecteur en route. un bijou d'humour et d'autodérision, délicieusement illustré par joe ciardello, suivi d'un catalogue raisonné de la collection rivages/noir, établi par françois guérif. Indispensable à tout amateur, lecteurs et auteurs confondus.

Killshot

Richie Nix est un jeune voyou qui a toujours un mauvais coup dans son sac et ambitionne de détenir le record des braquages de banque. Dans l'immédiat, il a besoin d'une voiture, aussi lorsqu'il voit une Cadillac bleu pâle s'arrêter sur le parking du bar où il est en train de boire une bière, il se dit qu'il a trouvé son affaire. Il s'approche de la voiture et, sous la menace de son arme, oblige le conducteur à le prendre en stop. Ce qu'il ne sait pas, c'est que le chauffeur de la Cadillac, un indien ojibwa de Toronto surnommé Blackbird, exerce la profession de tueur à gages.

Les Fantômes de Detroit

Inspecteur à la brigade des crimes sexuels, Chris Mankowski reçoit la plainte d'une dénommée Ginger Jones, qui affirme avoir été violée, lors d'une soirée, par le milliardaire Woody Ricks. En entendant ce nom, Mankowski est assailli par les fantômes des sixties. à cette époque, les frères Ricks, Woody et mark, s'encanaillaient dans les mouvements contestataires... avant de retourner sagement leur veste. Aujourd'hui, Woody vit confortablement sur les cinquante millions de dollars hérités de sa mère ; mark, qui n'a eu droit à presque rien, veut la peau de son frère.