Une pièce bien à soi

Virginia Woolf
Elise Argaud (Préfacier)
Elise Argaud (Traducteur)

Lorsqu'une femme s'adresse à des femmes, c'est qu'elle doit avoir quelque chose de très désagréable en réserve. Les femmes sont sans pitié avec leurs semblables. Les femmes - mais n'êtes-vous pas complètement dégoûtées de ce mot ? Moi, je vous garantis que je le suis. Tombons donc d'accord sur le fait qu'une conférence délivrée par une femme à des femmes doit se clore sur une note particulièrement déplaisante. La vérité est que souvent j'aime bien les femmes. J'aime leur non-conformisme. Leur entièreté. Leur anonymat. J'aime - mais il faut que je tarisse mon flot. (Virginia Woolf) En 1928, Virginia Woolf est invitée dans deux collèges féminins de l'université de Cambridge à donner une conférence sur les femmes et la fiction. Un an plus tard, ce travail sur les disparités homme-femme au fil de l'Histoire, montrant combien la sujétion économique de la femme l'a longtemps privée de la liberté d'écrire, sera développé et publié sous le titre A Room of One's Own.

Numéros poche: 
733
ISBN: 
978-2-7436-2185-8
EAN: 
9782743621858
Parution: 
janvier, 2012
192 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
7,05€