Rimbaud

Edmund White
Daniele Momont (Traducteur)

À seize ans, en 1956, j'ai découvert Rimbaud. J'étais alors pensionnaire à Cranbrook, une école de garçons située non loin de Detroit, où l'extinction des feux avait lieu à vingt-deux heures. Je lisais et relisais les poèmes de Rimbaud. Porté par le délire sensuel du Bateau ivre, j'appareillais en rêve pour des contrées exotiques. Je voulais moi aussi échapper à l'ennui de mon univers petit-bourgeois pour vivre une vie de bohême. On connaissait déjà Edmund White comme biographe avec son monumental Jean Genet (1993), mais c'est un court portrait de Rimbaud qui nous est offert ici sous la plume intimiste du grand romancier et essayiste américain. S'il s'attache tout particulièrement à la relation de son personnage avec Verlaine, il explore aussi l'écriture rimbaldienne pour mettre en lumière l'univers de celui qui a inventé l'obscurité en poésie.

Numéros poche: 
786
ISBN: 
978-2-7436-2532-0
EAN: 
9782743625320
Parution: 
mai, 2013
256 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,65€