Panique à la banque

Stephen Leacock
Michel Chrestien (Traducteur)

Dans le texte intitulé Panique à la banque, un homme bient pour la première fois déposer ses économies dans une institution bancaire : la solennité des lieux et du personnel fait monter en lui une panique grandissante et, au terme d'une série d'échanges où l'absurde le dispute à l'angoisse, il finira par vider son compte aussitôt après l'avoir ouvert. Application exemplaire de l'humour tel que l'avait défini Mark Twain : Toute chose humaine est pathétique. La source secrète de l'humour n'est pas la joie mais le chagrin. Au fil des quarante textes qui composent ce recueil - le premier est l'un des meilleurs de l'auteur - Stephen Leacock fait feu de tout bois et montre l'étendue de sa palette d'humoriste : parodies de genres en vogue, critiques sociales d'un humour noir grinçant, incursions dans l'absurde et le non-sens. Comme le disait l'un de ses fervents admirateurs : C'est un des types les plus drôles que je connaisse... Une fois qu'on a commencé à le lire, on ne peut plus s'arrêter (Groucho Marx).

Traduit dufrançais
ISBN: 
978-2-7436-1849-0
EAN: 
9782743618490
Parution: 
septembre, 2008
240 pages
Format : 12.0 
x 19.5
Prix: 
12,20€