Mon secret_1_ERE_ED

Petrarque
Francois Dupuigrenet-Desroussilles (Préfacier)
Francois Dupuigrenet (Traducteur)

Pour l'auteur des Confessions, comme pour Cicéron ou Sénèque, l'homme était d'abord un malade qui devait chercher un remède à ses souffrances, dans la sagesse ou la soumission à la grâce divine. Pétrarque soutient, lui, durant tout le dialogue une autre conception, celle d'un poète pour qui la souffrance elle-même peut être une source de joie : "Mille plaisirs ne valent pas une douleur." (Canzoniere, 231).
Comme l'amour de Laure, la douleur fait partie de l'expérience intérieure de Pétrarque qui en proclame la légitimité et la valeur. "Je ne peux freiner mon désir, finit-il par répondre aux objurgations du saint."  Mon secret n'est pas seulement la clé du Canzoniere et un classique de l'anthropologie de la Renaissance, c'est aussi un des plus beaux textes jamais consacrés à l'amour, à la douleur et à la poésie.

Genre: 
Numéros poche: 
52
Traduit dulatin
ISBN: 
978-2-86930-490-1
EAN: 
9782869304901
Parution: 
septembre, 1991
192 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,15€