L'Ombre de l'amour

Le concept d'amour chez Heidegger
Giorgio Agamben
Valeria Piazza
Giorgio Agamben (Traducteur)
Joel Gayraud (Traducteur)

Ce que l’homme a introduit dans le monde, son « propre », n’est pas simplement la lumière et l’ouverture de la connaissance, mais, avant tout et pour la première fois, l’ouverture à une clôture et à une opacité. La vérité est la garde de la non-vérité ; la mémoire, la garde de l’oubli ; la lumière, la sauvegarde de l’obscur. C’est seulement dans l’insistance amoureuse de cet abandon, dans cette sauvegarde oublieuse de tout, que quelque chose comme connaissance et attention devient éventuellement possible.
Dans l’amour, l’aimé vient, en même temps que l’amant, à la lumière dans son être voilé, dans une facticité éternelle et au-delà de l’être.

Genre: 
Numéros poche: 
434
Traduit de l'italien
ISBN: 
978-2-7436-1133-0
EAN: 
9782743611330
Parution: 
avril, 2003
112 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
6,60€