Les Milanais tuent le samedi

Giorgio Scerbanenco
Laurent Lombard (Traducteur)

Avec la civilisation de masse naît la criminalité de masse. Aujourd’hui, la police ne peut plus rechercher tel ou tel criminel, ni enquêter sur telle ou telle affaire. Aujourd’hui on fait d’énormes coups de filet… On pêche dans cette mer fangeuse du crime et on en sort de répugnants poissons, des petits et des gros ; et c’est comme ça qu’on fait le ménage. Mais on n’a pas le temps de s’occuper d’une fille qui mesure presque deux mètres, pèse cent kilos, simple d’esprit, et qui a disparu de chez elle, volatilisée dans l’immense Milan où une personne disparaît chaque jour sans qu’on puisse la retrouver. Duca Lamberti, lui, va prendre le temps de s’intéresser à cette affaire.
Ce roman est le dernier opus de la série Duca Lamberti. Comme les précédents, il a fait l’objet d’une nouvelle traduction.

Univers: 
Genre: 
Numéros poche: 
844
Traduit dufrançais
ISBN: 
978-2-7436-2282-4
EAN: 
9782743622824
Parution: 
novembre, 2011
208 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,15€