La photographie de Lucerne

William Bayer
Pierre Bondil (Traducteur)

 
            Tess Berenson, jeune artiste performeuse, emménage dans un vaste loft à Oakland en Californie. La locataire précédente, Chantal Desforges, y a laissé des traces singulières : une croix de Saint André ainsi qu’une sorte de cellule fermée par une grille. C’était une dominatrice qui recevait une clientèle de haut vol. Fascinée par cet univers, Tess envisage d’en tirer une performance. Mais lorsque le cadavre de Chantal Desforges est retrouvé dans le port, Tess se transforme en enquêtrice. Elle ne soupçonne certainement pas que le labyrinthe où elle se perd la conduira à une photographie prise au XIXe siècle : la « Photographie de Lucerne » sur laquelle on voit Lou Andréas-Salomé qui semble fouetter Friedrich Nietzsche…
           
 

 

 
Ex-agent de la CIA, William Bayer se fait connaître avec la série de l’enquêteur Frank Janek de la police de New York (Pèlerin, Labyrinthes de miroirs). Il rencontre un grand succès avec Le Rêve des chevaux brisés qui remporte le Prix Mystère de la critique. Passionné par l’art et la psychanalyse, Bayer explore les méandres de l’esprit humain dans des romans noirs fascinants caractérisés par leur brillant scénario.  
 
« C’est sans nul doute l’un des meilleurs dans sa partie, le thriller psychologique. »
Bruno Corty, Le Figaro littéraire

Collection: 
Genre: 
Traduit de l'anglais (États-Unis)
ISBN: 
978-2-7436-4243-3
EAN: 
9782743642433
Parution: 
février, 2018
281 pages
Format : 15.5 
x 22.5
Prix: 
23,00€