Horae Canonicae

Wystan Hugh Auden
Bernard Pautrat (Traducteur)

C'est à l'orée de la quarantaine que W. H. Auden (1907-1973) entreprend d'écrire le poème Horæ Canonicæ, que beaucoup tiennent pour son chef d'oeuvre et l'une des plus grandes réussites de la poésie anglophone du XXe siècle. Le canon de la liturgie catholique romaine réglemente l'emploi du temps des moines en fixant les heures d'assistance aux offices ; ce sont les sept heures canoniques. Jour et nuit, sept fois, les moines vont à la chapelle écouter le récit de la Passion du Christ, et chanter. J'eus l'idée, dit Auden, d'écrire une série de poèmes correspondant aux offices de l'Église. Ce qui m'intéressait, c'était que les offices célèbrent des événements historiques, particulièrement les événements de la Passion du Christ, et qu'ils se répètent chaque jour. Si bien que ce que j'avais en tête, c'était qu'il devait être possible d'écrire une série de poèmes qui parleraient de la relation entre l'histoire et la nature.

Genre: 
Numéros poche: 
523
ISBN: 
978-2-7436-1485-0
EAN: 
9782743614850
Parution: 
janvier, 2006
96 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,15€