Guitar Army

Rock revolution Motor City MC5 et les White Panthers
John Sinclair
Emilien Bernard (Traducteur)

Fin des années soixante. Toute une jeunesse bouscule l'Amérique puritaine de l'époque. Dans la grande ville industrielle de Detroit, aux côtés des Stooges d'Iggy Popo, un groupe de rock extrême, MC5, annonce la révolution à grands coups de guitares saturées. Derrière eux, un homme s'active en coulisses : poète, musicien, théoricien, journaliste, provocateur né, révolutionnaire acharné, hippie défoncé, John Sinclair, manager du MC5, crée le White Panther Party, calqué sur les très radicaux Black Panthers, et s'impose comme un des porte-parole de la contre-culture américaine. Arrêté par la police pour possession de marijuana, il purgera deux ans de pénitencier, malgré une fervente campagne de soutien appuyée par John Lennon et Yoko Ono. Ce livre historique aux allures de manuel révolutionnaire raconte cette aventure hors du commun. Véritable bible sex, drugs & rock'n'roll, Guitar Army constitue un formidable témoignage plein de folie sur ces bruyantes années.

Collection: 
ISBN: 
978-2-7436-2128-5
EAN: 
9782743621285
Parution: 
septembre, 2010
368 pages
Format : 15.5 
x 23.5
Prix: 
22,00€