Grand bassin

Elodie Llorca

    Quand il quitte le Norrland pour venir en France, Per est accueilli par Ivar, un ami de sa mère. En le faisant passer pour son neveu, ce dernier lui trouve un emploi d’agent d’entretien à la piscine municipale, avant de le préparer à devenir, comme lui, maître-nageur.
     Lorsqu’Ivar meurt brutalement, Per découvre dans les affaires du défunt un bijou ayant appartenu à sa propre mère. Des questions surgissent alors : qui était réellement Ivar ? Connaissait-il Sven, le père du jeune homme, disparu en mer Baltique des années auparavant ?
   Les souvenirs d’une enfance passée dans les immensités glaciales de Scandinavie refont surface tandis que Per, profitant de son nouveau métier, s’adonne à une étrange lubie : il se met à collectionner toutes sortes d’objets égarés par les clients : bonnets, palmes, lunettes… C’est pourtant cette manie singulière qui le mènera sur les traces du passé d’Ivar.

    À travers la quête d’un père absent, l’auteur nous entraîne dans un vertigineux jeu de piste psychologique pour interroger, avec force et justesse, les méandres de l’amour filial.
 
     Élodie Llorca a obtenu pour son premier roman, La Correction, le prix Stanislas en 2016. 

ISBN: 
978-2-7436-4406-2
EAN: 
9782743644062
Parution: 
mai, 2018
180 pages
Format : 140.0 
x 205.0
Prix: 
16,00€
  • ils en parlent
« Entre deux leçons de nage dans les profondeurs javellisées de la piscine, l'eau devient le lieu où s'entortillent et se dénouent tous les enjeux d'identité. »

Trois raisons de se plonger avec..., Lire


« Avec Grand bassin, Elodie Llorca confirme sa prédilection pour les personnages légèrement décollés de la réalité, plutôt rêveurs, un peu obsessionnels. Ils semblent plus volontiers flotter entre les mondes qu'ils arpentent que les habiter avec conviction. C'est d'ailleurs dans l'eau du bassin où il est embauché comme maître-nageur que Per se sent le mieux. Et dans l'univers chloré de la piscine qu'il se sent suffisamment assuré pour remettre peu à peu en place les pièces manquantes de son histoire familiale. Collectionnant les objets qui y ont été oubliés, y lisant les indices d'un roman filial différent de celui que sa mère lui a raconté, il plonge dans les arcanes de sa mémoire pour s'y découvrir un héritage. Un récit sobre, efficace et sensible. »

Un maître-nageur entre deux eaux, Le monde des livres