Eloge du chat

Stéphanie Hochet
Pierrette Fleutiaux (Préfacier)

Dans ce petit essai littéraire, Stéphanie Hochet, après tant d’autres écrivains, célèbre avec talent et amour le compagnon domestique préféré des Français. Elle décrit les relations complexes qui unissent depuis toujours étroitement l’homme au petit félin. Livre érudit, bien documenté, Éloge du chat multiplie avec humour les références pêle-mêle de Rilke à Quignard en passant par Natsume Sôseki, Rabelais, La Fontaine, Balzac, Perrault, Colette, T. S. Eliot, Patrick Rambaud et Amélie Nothomb. Tour à tour adulé des Égyptiens et persécuté par l’Inquisition, pris pour symbole du magistrat corrompu (le Grippeminaud de Pantagruel) ou du prélat hypocrite et madré (le Raminagrobis de La Fontaine), le chat incarne avec autant de bonheur la séduction féminine ou la bonhommie ; voilà pourquoi il occupe notre cœur comme notre imaginaire.
Pour autant, bien malin serait celui qui se vanterait de comprendre parfaitement la nature du chat. C’est ce que suggère l’auteur lorsqu’elle interroge le lecteur : « Et si cet animal était avant tout un point d’interrogation se promenant sur des coussinets ? »

Numéros poche: 
864
ISBN: 
978-2-7436-3652-4
EAN: 
9782743636524
Parution: 
mai, 2016
128 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
6,00€