Dernières lettres

Walter Benjamin
Jacques-Olivier Begot (Préfacier)
Jacques-Olivier Begot (Traducteur)

Né à Berlin en 1892 au sein d’une famille juive assimilée, Walter Benjamin s’est donné la mort en 1940, alors qu’il tentait de franchir les Pyrénées, dans l’espoir de fuir l’Europe nazie pour les États-Unis.
Prélevées dans son abondante correspondance, ces dernières lettres sont un témoignage irremplaçable sur ses conditions de vie et de travail au cours des premiers mois de la Seconde Guerre mondiale. Particulièrement émouvantes sont les lettres qui évoquent les longues semaines passées, à l’automne 1939, dans le camp où Benjamin est interné à proximité de Nevers. Dans son ultime message d’adieu, daté du 25 septembre 1940, Benjamin, sur le point de mettre fin à ses jours, évoque « toutes ces lettres que j’eusse voulu écrire ». À défaut de pouvoir les lire, celles qu’il a réussi à arracher au désastre composent un portrait bouleversant de l’auteur d’Enfance berlinoise.

Numéros poche: 
827
Traduit de l'allemand
ISBN: 
978-2-7436-2921-2
EAN: 
9782743629212
Parution: 
novembre, 2014
240 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
7,10€