Contre le colonialisme

Simone Weil
Valérie Gerard (Préfacier)

Que fait la colonisation aux colonisés, mais aussi aux états coloniaux et à leurs citoyens ? dans ces articles, écrits entre 1936 et 1943, le verdict de Simone Weil est sans appel : la colonisation est un crime qui détruit des peuples, des formes de vie, des manières de penser, et qui se retourne contre les populations des métropoles. Elle est toujours, en même temps, colonisation intérieure et colonisation des esprits. Simone Weil dénonce en particulier les contradictions de la France de la révolution et de la gauche française sur cette question. plus généralement, elle fait de la colonisation une cause et un paradigme de la perte du rapport au monde qu’elle appelle déracinement.

Genre: 
Numéros poche: 
898
ISBN: 
978-2-7436-4240-2
EAN: 
9782743642402
Parution: 
février, 2018
112 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
6,50€