Un rajah blanc à Bornéo

Nigel Barley
Bernard Blanc (Traducteur)

Voici Nigel Barley de retour avec une nouvelle biographie d'Anglais téméraire. Né en 1803 à Bénarès, où son père était juge et percepteur pour le compte de la Compagnie des Indes orientales, James Brooke acheta une goélette quitta l'Angleterre en 1838 pour explorer, voire conquérir, des terres en Asie du Sud-Est. Mercenaire au service du sultan de Brunei, il combattit rebelles et pirates. Pour le remercier on lui offrit le Sarawak, territoire malais de Bornéo où vivaient des coupeurs de têtes invétérés, les Dayaks. Qu'est-ce qui faisait courir ainsi James Brooke ? L'orgueil sans doute, l'homosexualité peut-être, et tout simplement un goût sans bornes pour l'aventure. Nigel Barley conjugue ici ses talents d'humoriste, d'anthropologue et d'écrivain, et ça n'est pas de trop pour décrypter un personnage complexe qui eut bien du mal à obtenir de la Grande-Bretagne la reconnaissance du Sarawak comme État indépendant (1863).

Numéros poche: 
710
ISBN: 
978-2-228-90433-9
EAN: 
9782228904339
Parution: 
mai, 2009
320 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
9,15€