Tignes, mon village englouti

Jose Reymond
Pascale Robert-Diard

Tignes a été noyé en 1952. Au nom de l'avenir de la France et de son développement industriel, on a rayé de la carte un village de cinq cents habitants. Jusqu'au bout, ces montagnards ont refusé de croire que le barrage qui se construisait au fond de leur vallée allait signer l'arrêt de mort de leur communauté. On les a pourtant expulsés de leur terre, on a exhumé leurs morts, on a dynamité leurs maisons et leur église. Les familles ont éclaté pour rejoindre la vallée de la Tarentaise, Paris ou la station de ski naissant du lac de Tignes. Une immense étendue d'eau recouvre désormais leur passé. Reste dans la mémoire de ce vieux Tignard le souvenir, intact, de son village de paysans, de cette existence rythmée par les traditions religieuses, de ces alpages où il menait paître les bêtes pendant les mois d'été, de ces longs hivers enneignés durant lesquels on écoutait, à la veillée, les anciens raconter la vie d'antant.

Collection: 
ISBN: 
978-2-228-88460-0
EAN: 
9782228884600
Parution: 
janvier, 1992
0 pages
Format : 15.5 
x 23.5
Prix: 
19,50€