Sexes, genre et guerres

Danièle Voldman
Luc Capdevila
Francois Rouquet
Fabrice Virgili

En France, de 1914 à 1945, la guerre a obligé les femmes et les hommes à imaginer de nouvelles relations. Leurs représentations de la virilité et de la féminité se sont modifiées à mesure que les états-majors comme les pouvoirs publics, soucieux de les mobiliser, de les enrôler, de les surveiller, faisait du sexe une affaire d'Etat. Centré sur la question des identités de genre, ce livre examine donc la transformation de la place des hommes et des femmes dans les dispositifs civils et militaires. Il analyse aussi comment les affaires privées du sexe ont été pensées et contrôlées par l'Etat. Enfin, il montre comment les individus ont réagi à cette évolution des identités masculines et féminines qui produit encore ses effets aujourd'hui.

Numéros poche: 
763
ISBN: 
978-2-228-90556-5
EAN: 
9782228905565
Parution: 
juin, 2010
384 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
10,65€