Serial girls

La fabrique en série du corps féminin, des Barbies aux Pussy Riot et Beyoncé
Martine Delvaux

Les mannequins dans un défilé, les danseuses d’un corps de ballet, la chaîne de montage des poupées Barbie : autant d’images interchangeables, dépersonnalisées. Elles ne se distinguent que par le détail d’un vêtement, d’une courbe, d’une teinte de cheveux. Toutes identiques, l’illusion de la perfection. Ces serial girls ne sont pas la mise en forme des filles telles qu’elles sont, mais bien telles que l’on souhaite qu’elles soient. Ce sont des femmes-objets, des femmes-ornements, des femmes-marchandises. Toutes (re)produites mécaniquement par l’usine ordinaire de la misogynie. Si elle dénonce le conformisme imposé aux femmes, Martine Delvaux expose aussi leur révolte : celle des Pussy Riot, des Femen, de Beyoncé. Leur force, celle du collectif. Dans la série s’incarne alors la résistance au féminin pluriel.

ISBN: 
978-2-228-93030-7
EAN: 
9782228930307
Parution: 
mars, 2022
304 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
9,00€