Rome, de Romulus à Constantin

Histoire d'une première mondialisation
Yves Roman

Et si la mondialisation était née à Rome ? Telle est la thèse audacieuse d'Yves Roman, qui bat en brèche la perception communément admise d'un empire fondamentalement biculturel, à la fois grec et romain, et d'une « économie-monde » née au tournant des XVe et XVIe siècles avec l'apparition du capitalisme.
La grande réussite de cette tentative d'unifier le monde, de ce « décloisonnement » de la Méditerranée à partir de l'Italie, depuis les origines de Rome au VIIIe siècle av. J.-C. jusqu'au IVe siècle apr. J.-C., fut de construire, par-delà les clivages et différences politiques, culturelles et économiques, une identité romaine forte dans l'ensemble des territoires alors sous sa domination. Une identité rendue possible grâce à un essaim de colonies et de villes, à un exceptionnel réseau de routes, ponts et aqueducs, à d'innombrables navires marchands et à une société multiculturelle, qui toléra d'étonnantes cohabitations de croyances mais imposa largement une même langue, le latin, et un même culte, celui de l'empereur. Un panorama ambitieux et passionnant, doublé d'une leçon d'intégration à méditer.

Univers: 
ISBN: 
978-2-228-91436-9
EAN: 
9782228914369
Parution: 
janvier, 2016
560 pages
Format : 15.5 
x 23.5
Prix: 
28,00€