L'ombre de Marcion

Gerard Israel

Hosr l'Eglise, point de salut : depuis 1962, Vatican II, puis la réconciliation entre chrétiens et juifs, les milieux les plus conservateurs de la catholicité et les intégristes expriment une sourde hostilité à l'égard du Saint-Siège. Les intégristes sont les plus radicaux : aucune incidence extérieure ne doit modifier la pureté de la religion de Jésus - ni le Dieu d'Israël, ni l'Ancien Testament. Leur modèle inavoué : Marcion, le prince des hérétiques, qui, au IIe siècle, prétendait que les évangiles avaient été dénaturés par certains apôtres soumis aux autorités juives, Marcion que la Grande Eglise a excommunié mais dont les théories continuent d'agir souterrainement. Qui donc était Marcion ? Quelles étaient ses thèses ? Pourquoi n'étaient-elles pas fondées ? Que signifierait sa réhabilitation pour les catholiques d'aujourd'hui, pour tous les chrétiens et pour les juifs ? Quels sont les rapports entre la divinité et l'extrême droite ?

Collection: 
Genre: 
ISBN: 
978-2-228-90778-1
EAN: 
9782228907781
Parution: 
septembre, 2012
160 pages
Format : 14.0 
x 22.5
Prix: 
18,50€