Logiques métisses

Jean-Loup Amselle

Contrairement à ce qu'on a longtemps pensé, les appartenances ethniques, culturelles et identitaires en Afrique étaient extrêmement souples avant la colonisation : on n'était pas Peul, Bambara ou Malinka de toute éternité, mais on le devenait. De nombreux changements d'identité ont ainsi été observés dans tous les domaines. Des Peul pouvaient devenir Bambara, puis Malinké, et inversement ; des païens, devenir musulmans, puis retourner au paganisme ; des sociétés villageoises, devenir des royaumes, puis retomber dans l'anarchie ; des sociétés produisant pour leurs stricts besoins, s'ouvrir au marché, puis se replier sur l'autarcie... Ce livre pionnier, l'un des premiers à avoir utilisé la notion de métissage en anthropologie, contredit l'image d'une Afrique figée dans la tradition et s'ouvrant difficilement à la modernité coloniale et postcoloniale.

Numéros poche: 
776
ISBN: 
978-2-228-90594-7
EAN: 
9782228905947
Parution: 
octobre, 2010
320 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
10,65€