Liberté pour l'esclave

Discours du 5 juillet 1852
Frederick Douglass
Pap Ndiaye (Préfacier)
Francoise Bouillot (Traducteur)

Voici le plus grand discours anti-esclavagiste. Il a été prononcé le 5 juillet 1852 par le plus célèbre des anciens esclaves, Frederick Douglass, il est magistral, implacable, un feu d'artifice rhétorique utilisant toutes les figures de style possibles pour dénoncer avec une rare virulence le crime de l’esclavage, dont la nation toute entière est accusée d’être complice. Préface de Pap Ndiaye.

Univers: 
Traduit de l'anglais (États-Unis)
ISBN: 
978-2-228-93058-1
EAN: 
9782228930581
Parution: 
mars, 2022
96 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,00€