L'Etranger

Ni là-bas, ni d’ici. Qu’est-ce qu’un étranger ? Les groupes ont-ils besoin de lui ? Quel rôle jouent l’indifférence, la répugnance, l’agressivité, les haines dans la vie sociale ? Pourquoi sommes-nous toujours irrités par les mêmes personnes ? À l’heure des tensions communautaires, des migrations et des murs, il faut lire "Digressions sur l’étranger", l’étude magistrale que Georg Simmel consacra en 1908 à cette figure qui colore jusqu’à notre vie intime, mais aussi les trois autres essais rassemblés ici : "L’homme comme ennemi", "Sur la psychologie sociale de l’hostilité", et le célèbre "Pont et porte". Le sociologue et philosophe y parle de nos ambivalences, querelles et jalousies, de la liberté et de l’errance, du commerce et du pouvoir, et du fait que la culture ne suffit pas toujours pour éviter les conflits. Comme Hannah Arendt, il avait la passion de comprendre, et comme Walter Benjamin, il déploya une pensée virevoltante, jetant à chaque instant "un pont entre des choses que rien ne relie" pour cerner au plus près ce qui nous rapproche et nous sépare.

Genre: 
Numéros poche: 
1089
Traduit de l'allemand
ISBN: 
978-2-228-92291-3
EAN: 
9782228922913
Parution: 
avril, 2019
96 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
6,80€