Les objets transitionnels

Donald W. Winnicott
Gisele Harrus-Revidi (Préfacier)
Jeannine Kalmanovitch (Traducteur)
Annette Stronck-Robert (Traducteur)

« Je l’ai donné à Jeremy parce qu’il était méchant, le lapin. »
 
Winnicott est devenu mondialement célèbre avec la notion d’objet transitionnel. Cet objet, que l’on associe d’habitude au doudou ou à l’ours en peluche, est la première possession du bébé, qui lui donne un nom, puis s’arroge des droits sur lui : il le câline, l’aime, le mutile. L’objet survivra à cet amour et à cette haine. Mais, peu à peu, il sera désinvesti puis « relégué dans les limbes ». Il ne sera pas oublié, il perdra juste sa signification. L’enfant n’aura donc pas à en faire le deuil. Mais, grâce à lui, il aura pu vivre une expérience affective fondatrice.

Genre: 
Numéros poche: 
756
Traduit de l'anglais
ISBN: 
978-2-228-90542-8
EAN: 
9782228905428
Parution: 
avril, 2010
112 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
6,60€