Les Enfants gâtés

Anthropologie du mythe du capitalisme responsable
Fanny Parise

COMMENT L'INJONCTION « CONSOMMER MIEUX ET MOINS » DEVIENT : « CONSOMMER MIEUX ET PLUS »

Qui est ce groupe d’individus sans conscience de classe qui critique la société de consommation tout en permettant au système de perdurer ? Les « enfants gâtés », comme les nomme l’anthropologue Fanny Parise, jouent-ils le rôle qu’ils prétendent jouer – celui de réformer un système destructeur – ou participent-ils malgré eux à la reproduction du système et de ses inégalités socioculturelles ?
L’enjeu de cet ouvrage est de faire le point sur le mythe de la contre-culture postcapitaliste : pour commencer, qu’a-t-elle de « post » capitaliste, précisément, cette contre-culture ? Et comment ce mythe amène-t-il insidieusement à passer de l’injonction « consommer mieux et moins » à celle de « consommer mieux et plus » ?
Vous allez adorer détester les enfants gâtés : ils sont toujours l’autre, mais chacun de nous peut se reconnaître par certains aspects en eux. Faites-vous partie de ces influenceurs qui s’ignorent dont l’objectif la plupart du temps inconscient est de continuer à consommer comme avant sans passer pour un suppôt écocide du grand capital ?

Fanny Parise est anthropologue, spécialiste des mondes contemporains et de l’évolution des modes de vie. Elle a consacré la dernière décennie à étudier les phénomènes de déconsommation. Elle enseigne à l’université en France et en Suisse, et est la créatrice du podcast Madame L’Anthropologue, dans lequel elle invite ses auditeurs à découvrir l’actualité sous le prisme de l’anthropologie.

Collection: 
ISBN: 
978-2-228-93077-2
EAN: 
9782228930772
Parution: 
mai, 2022
320 pages
Format : 14.0 
x 22.5
Prix: 
19,00€