Les derniers jours de Pékin

Pierre Loti
Olivier Cosson (Préfacier)

A l'aube du XXe siècle, un violent mouvement xénophobe - la révolte des Boxers - secoue la Chine. A Pékin, le quartier des légations, où toutes les ambassades étrangères sont regroupées, subit un siège tragique pendant près de deux mois. Les grandes puissances (Allemagne, Autriche-Hongrie, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni et Russie) s'accordent alors pour "punir" les Chinois et piller la Chine. La répression sera d'une terrible brutalité. Pierre Loti débarque en Chine avec la Marine française à l'été 1900. En route vers Pékin, traversant des villes en cendres, il décrit horrifié la violence coloniale puis, tout en pénétrant dans le saint des saints, raconte le siège des légations et la fin d'un mythe : Pékin n'est plus la Cité interdite. Un témoignage exceptionnel.

Numéros poche: 
968
ISBN: 
978-2-228-91042-2
EAN: 
9782228910422
Parution: 
mars, 2014
288 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
7,65€