Les émeutes raciales de Chicago

Juillet 1919
Carl Sandburg
Christophe Granger (Préfacier)
Morgane Saysana (Traducteur)

Juillet 1919 : le Red Summer, l’"été sanglant", embrase des dizaines de villes américaines. Son épisode le plus meurtrier est la noyade à Chicago, dans le lac Michigan, d’un adolescent Noir de 17 ans qui, terrorisé, tentait d’échapper aux pierres que lui lançaient de jeunes Blancs. S’en suit un soulèvement de la population qui dégénère en une véritable "guerre raciale" entre Noirs et Blancs. Deux semaines plus tard, on dénombrera à Chicago des centaines d’arrestations, 537 blessés, 38 morts et d’innombrables destructions.
Comment la racialisation des relations sociales opère-t-elle, hier comme aujourd’hui ? Comment l’enchevêtrement des peurs, du mépris, des préjugés et des dominations ordinaires construit-il un monde d’inégalités, de misère et de violences ? Pour le comprendre, il faut lire ce classique de 1919. Son auteur, Carl Sandburg (1878-1967), poète et journaliste, trois fois lauréat du prix Pulitzer, est le premier Blanc à avoir été distingué, en 1965, par la National Association for the Advanced of Colored People comme "prophète majeur des droits civiques".

Traduit de l'anglais (États-Unis)
ISBN: 
978-2-228-92866-3
EAN: 
9782228928663
Parution: 
septembre, 2021
224 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,00€