Le traumatisme de la naissance

Influence de la vie prénatale sur l'évolution de la vie psychique individuelle et collective
Otto Rank
S. Jankelevitch (Traducteur)

Livre précurseur sur le psychisme des premiers stades de la vie, Le Traumatisme de la naissance a permis à Melanie Klein ou Donald Winnicott de construire leur oeuvre. Pourquoi la mère est-elle tantôt objet d’amour, tantôt objet de haine ? Pourquoi les moments de séparation sont-ils générateurs d’une si profonde angoisse chez le nourrisson ? Pour Otto Rank, que Freud considérait comme son "fils adoptif", le traumatisme de la naissance n’est pas celui de l’accouchement, il s’agit plutôt d’une perte. Chaque nouvelle vie trouve son premier objet, la mère, pour le perdre aussitôt : c’est la catastrophe originaire. Même avec la plus douce des mères et la naissance la moins violente, l’être humain naît dans l’angoisse. Voici l’acte premier d’une tragédie qui se vit autant dans le corps que dans le psychisme, et qui ouvre à notre relation ambivalente à la mère, avant tout Œdipe.

Genre: 
Numéros poche: 
22
Traduit de l'allemand
ISBN: 
978-2-228-92395-8
EAN: 
9782228923958
Parution: 
juin, 2019
320 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
10,00€