Le Joueur d'échecs

Stefan Zweig
Carine Trevisan (Préfacier)
Jean Torrent (Traducteur)

« Quiconque a succombé à une manie reste pour toujours sous son emprise. »
 
 Mirko Czentovic est inculte, méfiant, taciturne. Son cerveau semble fonctionner avec lenteur. Mais Czentovic est champion du monde d’échecs, et personne n’arrive à le battre. À bord du paquebot qui les emmène vers Buenos Aires, un inconnu, le visage pâle comme la mort, se décide pourtant à l’affronter. À la surprise générale, il gagne la partie. Czentovic propose alors à l’inconnu de jouer la revanche…
Écrit à la fin de sa vie, alors que Zweig a été contraint par les nazis à s’exiler au Brésil, Le Joueur d’échecs est un chef-d’œuvre. Récit poignant d’une addiction au jeu et des effets dévastateurs de l’enfermement et de la solitude sur la personnalité, il offre aussi une magnifique allégorie sur la violence totalitaire et le pouvoir salvateur de la culture.

Numéros poche: 
948
Traduit de l'allemand
ISBN: 
978-2-228-90991-4
EAN: 
9782228909914
Parution: 
octobre, 2013
160 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
7,65€