Le fait religieux

Emile Durkheim
Vincent Genin (Préfacier)

Voici plus d’un siècle, au moment de l’Affaire Dreyfus et de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État, la France fut secouée par une profonde crise politique, sociale et spirituelle causée, d’un côté, par le resurgissement de l’antisémitisme et du nationalisme, de l’autre par la nouvelle place que le religieux devait occuper dans un pays qui devenait majoritairement laïc. Mais une société peut-elle subsister sans aucun sens du sacré ? Pour y répondre, et poser à cette occasion les bases de la sociologie des religions, Émile Durkheim s’est confronté aux mêmes débats que ceux que nous connaissons aujourd’hui. Depuis la chute du Mur de Berlin, la fin des utopies et des grandes idéologies, l’émergence du "choc des civilisations", notre époque est, en effet, hantée par la question de la persistance du religieux et de sa fonction dans les sociétés. Raison de plus de lire ce recueil qui offre l’essentiel de Durkheim sur le fait religieux, la morale et la laïcité. On le verra, les destins du religieux et du social sont beaucoup plus intimement liés qu’on ne le croit.

Genre: 
ISBN: 
978-2-228-92928-8
EAN: 
9782228929288
Parution: 
février, 2022
224 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
7,50€