La Révocation de l'Edit de Nantes

Elisabeth Labrousse

La Révocation de lÉdit de Nantes est l'aboutissement d'un long processus de guerre froide qui a débuté dès la mort d'Henri IV. Œuvre de la déraison d'État, produit de l'idéologie de l'époque, cette faute politique majeure a été commise en 1685 dans l'euphorie générale. Cet ouvrage rompt avec une histoire militante (tant protestante, laïque que catholique). Sans escamoter aucune responsabilité, il s'agit, ici, moins de juger que de comprendre les optiques diverses des protagonistes. L'objectivité de l'auteur ne l'amène cependant pas à écrire une histoire froide ou impersonnelle. Au contraire, la communauté protestante apparaît attachante, émouvante, et les catholiques sont nettement diversifiés. Au total, ce livre passionnant explique comment la politique royale s'est logiquement contrainte d'en arriver à la Révocation. Il montre que cet événement possède des aspects spécifiques tout en étant, aujourd'hui encore, dans une France plurielle qui se cherche, exemplaire.

Numéros poche: 
34
ISBN: 
978-2-228-88302-3
EAN: 
9782228883023
Parution: 
septembre, 1990
0 pages
Format : 12.5 
x 19.0
Prix: 
9,95€