La Mère suffisamment bonne

Donald W. Winnicott
Gisele Harrus-Revidi (Préfacier)
Madeleine Michelin (Traducteur)
Lynn Rosaz (Traducteur)
Jeanine Kalmanovitch (Traducteur)

"Le précurseur du miroir, c'est le visage de la mère." (Donald W. Winnicott)
L'amour qu'une mère donne à son enfant est-il mesurable ? Pourquoi une mère devrait-elle être "suffisamment bonne" ? Trop d'amour est-il nuisible ? Trois textes du célèbre pédiatre et psychanalyste anglais – "La préoccupation maternelle primaire" (1956), "La mère ordinaire normalement dévouée" (1966) et "La capacité d'être seul" (1958) – pour évoquer la curieuse folie qui prend toute mère enceinte lorsqu'elle fusionne avec son bébé ; la nécessité, pour que l'enfant devienne autonome, de ne pas le combler totalement ; et les bienfaits qu'il peut retirer d’un peu de solitude.

Genre: 
Numéros poche: 
595
Traduit de l'anglais
ISBN: 
978-2-228-90116-1
EAN: 
9782228901161
Parution: 
septembre, 2006
128 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
6,60€