La Frondeuse

Elisabeth Coquart-Huet

Comment être libre et indépendante à une époque où le carcan des traditions enrégimentait toute vie en société ? Tel fut le défi de Marguerite Durand (1864-1936), figure de proue du féminisme qui jamais ne renonça à la féminité et dont la biographie est aussi l'histoire de la Troisième République. Jeune actrice adulée à la Comédie-Française puis journaliste, égérie du boulangisme puis ardente dreyfusarde, elle devint la première patronne de presse de France en fondant en décembre 1897 La Fronde, journal entièrement écrit et fabriqué par des femmes. En digne briseuse de tabous, Marguerite Durand fut aussi une grande amoureuse. Courtisée par Georges Clémenceau, Aristide Briand et Guillaume II, elle ne négligea pas de séduire le gratin de la finance. Dans un autre genre, elle créa la biblioth

Univers: 
Collection: 
ISBN: 
978-2-228-90500-8
EAN: 
9782228905008
Parution: 
février, 2010
352 pages
Format : 15.5 
x 23.5
Prix: 
22,00€