La Croisière de la “Janet Nichol”

Fanny Stevenson
Pierre-Emmanuel Dauzat (Traducteur)

La Janet Nichol, immobilisée par la grève du port de Sydney, était un vieux cargo de six cents tonneaux qui faisait le commerce du coprah dans le Pacifique Sud avec un équipage de quarante Canaques à demi sauvages. Comment Fanny parvint-elle à embarquer sur ce rafiot avec son fils et son mari presque mourant, hissé à bord sur une civière ? Le médecin ne donnait aucune chance de survie au romancier s'il ne s'installait pas sous un climat plus clément. Or le couple, parti pour les mers du Sud en juin 1888, venait d'acheter vingt hectares de jungle dans les îles Samoa. Le départ de Sydney, le 11 avril 1890, fut une délivrance, et comme Robert Louis devait rédiger une série d'articles pour le Sun, il incomba à Fanny de tenir le journal d'un voyage aux mille péripéties. Les Stevenson s'installèrent définitivement dans les îles Samoa, où Robert Louis devait s'éteindre en 1894.

Numéros poche: 
301
ISBN: 
978-2-228-89039-7
EAN: 
9782228890397
Parution: 
juin, 1996
224 pages
Format : 12.5 
x 19.0
Prix: 
9,95€