L'été où tout arriva

1927, l'Amérique en folie
Bill Bryson
Mario Pasa (Préfacier)
Hélène Hinfray (Traducteur)

En mai 1927, l’aviateur américain Charles Lindbergh fut le premier à traverser l’Atlantique seul, sans escale et de continent à continent. Cet événement changea le monde, comme plusieurs autres survenus jusqu’en septembre dans son pays natal (dont l’invention du cinéma parlant et de la télévision). Voilà pourquoi Bill Bryson nous raconte cette Amérique loufoque de l’été 1927 qui ne connaissait pas (encore) la crise, et il le fait au travers d’innombrables personnages : de l’indolent président Coolidge (qui avait horreur de serrer des mains) au bourreau Robert Elliott (qui était pourtant contre la peine de mort mais électrocuta Sacco et Vanzetti) ; de Henry Ford (génial constructeur automobile et sinistre antisémite) à Al Capone (joufflu comme un bébé mais beaucoup moins inoffensif) – sans oublier le jeune Walt Disney, à qui l’exploit de Lindbergh allait inspirer un personnage de pilote sous les traits... d’une souris.

Traduit de l'anglais (États-Unis)
ISBN: 
978-2-228-93036-9
EAN: 
9782228930369
Parution: 
mars, 2022
656 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
10,00€