Jean Martin Charcot et les origines de la gériatrie

Alain Lellouch

L'allongement de l'espérance de vie, le vieillissement démographique, les tentatives actuelles pour apprivoiser la mort expliquent le regain d'intérêt de notre société pour les personnes âgées. C'est grâce aux découvertes d'un jeune praticien d'hospice, Jean-Martin Charcot (1825-1893), que l'on voit émerger à Paris, avant 1870, une nouvelle spécialité médicale, la gériatrie. Charcot, interniste plus que psychiatre, fit sur les maladies des vieillards un nombre important de découvertes. Cet ouvrage n'est ni une biographie de Jean-Martin Charcot ni une histoire de la gérontologie. Il passe en revue les facteurs démographiques, institutionnels et scientifiques qui permirent la constitution de cette nouvelle science. Le fonds d'archives Charcot déposé à la Salpêtrière, avec ses observations gériatriques inédites et sa très riche iconographie, offre un éclairage nouveau sur la clientèle d'hospice, les découvertes gériatriques de Charcot, sa méthode de travail et sa démarche épistémologique.

Univers: 
Genre: 
ISBN: 
978-2-228-88579-9
EAN: 
9782228885799
Parution: 
janvier, 1993
302 pages
Format : 14.0 
x 22.5
Prix: 
34,50€