Des masculinités

Hégémonie, inégalités, colonialité
Raewyn Connell
Johan-Frédérik Hel-Guedj (Traducteur)

En 1985, Raewyn Connell publie un article qui aura une influence considérable: "Vers une nouvelle sociologie de la masculinité", où sont abordés pour la première fois le thème de la pluralité des masculinités et la notion de masculinité hégémonique, qui désigne les pratiques utilisées par une majorité d’hommes pour garantir leur position dominante et la subordination des femmes. On trouvera cet article ici, introduit et mis en contexte par Connell elle-même. Lui fait suite un article de 2016, où la sociologue revient sur le concept de masculinité hégémonique dans le contexte postcolonial de la globalisation, qui est celui des inégalités de revenu écrasantes, des profonds déséquilibres de pouvoir, de la rapacité néolibérale et des violents antagonismes autour de la race, de la nation, du genre, de la sexualité et de la religion.

Raewyn Connell, professeure émérite à l’université de Sydney, est l’une des sociologues les plus influentes de notre époque. Son oeuvre propose une alternative aux visions figées des rapports de genre et de pouvoir, et nous offre des outils politiques de changement social.

Genre: 
Traduit de l'anglais (Australie)
ISBN: 
978-2-228-92932-5
EAN: 
9782228929325
Parution: 
février, 2024
128 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,00€