De la liberté des femmes

Emma Goldman
Thibaut De Saint Maurice (Préfacier)
Thibaut De Saint Maurice (Traducteur)

Quel est le but ultime du féminisme ? Les femmes se battent-elles pour l’égalité ou pour la liberté ? Emma Goldman, anarchiste russe née en 1869, développe une pensée féministe incroyablement contemporaine dans deux conférences méconnues en France : Woman suffrage [Le Droit de vote des femmes] et The Tragedy of Woman’s Emancipation [La Tragédie de l’émancipation féminine], au cours desquelles elle rappelle que le but du combat féministe ne doit pas être seulement l’égalité formelle mais bien la liberté réelle : la liberté pour chaque femme de vivre une vie choisie, sans avoir à payer, par une vie de solitude et d’inconfort, le prix de ce combat et de ce choix, et sans avoir à renier ses désirs profonds (vie amoureuse, désir d’enfants, maternité, sexualité heureuse, etc.).
Une pensée lumineuse et profondément humaniste, traduite et préfacée par Thibaut de Saint Maurice, chroniqueur de la « Petite philo du Quotidien » dans l’émission Grand bien vous fasse sur France Inter.
Dans le même format que La liberté d’être libre de Hannah Arendt.

Traduit de l'anglais (États-Unis)
ISBN: 
978-2-228-92567-9
EAN: 
9782228925679
Parution: 
mars, 2020
96 pages
Format : 11.0 
x 17.0
Prix: 
8,00€