Nos enfants sous microscope

TDHA, hauts potentiels, multi-dys & Cie : comment stopper l'épidémie de diagnostics
Emmanuelle Piquet
Alessandro Elia

Avant, nos enfants étaient rêveurs, dans la lune, turbulents… Aujourd’hui, ils sont « hyperactifs », « dyspraxiques », « dyscalculiques », « dysorthographiques », quand ils n’ont pas un « trouble du comportement » ou un autre trouble psy plus grave. Qu’est-ce que cela dit de notre société ? Et surtout, est-ce qu’apposer de tels diagnostics permet d’apaiser la tristesse, la colère, l’inquiétude, l’autodéception, la culpabilité liées aux difficultés rencontrées ?
Pas sûr.
Deux cliniciens tirent le signal d’alarme et proposent une approche plus écologique : « Soignons les relations, pas les enfants ! » Ils nous expliquent comment, en tant que parents ou professionnels de l’enfance,  nous pouvons changer de regard.
Grâce à des clés concrètes issues de leur pratique de la thérapie brève, ils nous proposent d’aider les enfants à trouver la meilleure façon de résoudre les problèmes qu’ils vont immanquablement rencontrer. En les accompagnant pour qu’ils puisent dans leurs propres ressources.

Univers: 
Collection: 
Genre: 
ISBN: 
978-2-228-92730-7
EAN: 
9782228927307
Parution: 
janvier, 2021
384 pages
Format : 14.0 
x 22.5
Prix: 
20,00€